Les secrets de Téor
Le patrimoine Bruffiérien comme on l'aime !Télécharger l'application pour Androïd

Concept Personnages Charte du druide Téléchargements
Contact

La forge à Berlette - rue de la Durmelière
(site n°4)



          Située à l’angle de la rue de l’Arceau, et de la rue de la Durmelière, au début du siècle dernier, vers 1905, depuis plusieurs soirs, à la tombée de la nuit, il s’y passe des choses étranges. Soudain, l’enclume se met à résonner comme si quelqu’un venait d’y donner un coup de marteau. On a beau regarder, personne à l’intérieur.

Et ensuite, ce sont les vitres de la fenêtre donnant sur le chemin de la Durmelière qui crépitent comme si on venait d’y lancer une poignée de sable, mais personne dans la forge…

Depuis une semaine que le phénomène avait commencé, cela attirait beaucoup de curieux pour percer ce mystère, voir un soir une soixantaine de personnes.

Un soir, un jeune homme plus audacieux que les autres, se mit à califourchon sur l’enclume. Lorsqu’il trônait là devant tout le monde, un coup formidable le fit sursauter. Le jeune homme, pâle comme un mort, sous les rires de l’attroupement, se sauve en criant qu’on ne l’y prendrait plus.

Ces coups se poursuivirent quelques jours encore, pour disparaître complètement. Puis silence complet sans que l’on ait éclairci ce mystère à la forge à Berlette.


Forge à Berlette - rue de la Durmelière

Indice La Forge à Berlette - rue de la Durmelière


Site précédent
Site suivant


Source : association La Bruffière Autrefois

Mentions légales - © La Bruffière (85)